Archives pour la catégorie Interviews

Bertrand Meheust (Rencontres Européennes, Châlons-en-Champagne 2005)

Bertrand Meheust (Rencontres Européennes, Châlons-en-Champagne 2005)

Par Planète OVNI

Interview-meheust1-zoom Interview-meheust2-zoom Interview-meheust3-zoom Interview-meheust4-zoom

line

BIBLIOGRAPHIE :

Bertrand Méheust, Docteur en sociologie, philosophe, chercheur et écrivain français spécialiste de parapsychologie. Il est membre du comité directeur de l’Institut métapsychique international. Il publie son premier livre sur les OVNI en 1978.

Site Web officiel

Thibaut Canuti (Rencontres Européennes, Châlons-en-Champagne 2005)

Thibaut Canuti (Rencontres Européennes, Châlons-en-Champagne 2005)

Par Planète OVNI

line

BIBLIOGRAPHIE :

photoarticle-canuti

Conservateur des bibliothèques, historien de formation, Thibaut CANUTI est l’auteur de « Un fait maudit, histoire originale et phénoménologique du fait ovni » chez JMG (2007). « L’Histoire de l’Ufologie Française » est paru en 2011.

Pascal Pautrot, l’un des artisans de la réussite d’UFOmania magazine…

Pascal Pautrot, l’un des artisans de la réussite d’UFOmania magazine…

« Je m’intéresse à l’avenir parce que c’est là que je vais passer le reste de ma vie »

Charles F. Kettering

Bonjour Pascal Pautrot, présentez-vous à nos lecteurs en quelques mots.

photointerview-pautrot

Je suis informaticien et animateur studio. De manière péjorative nous dirons simplement… infographiste ! Après avoir exercé 15 ans dans l’édition multimédia pour Coktel-Vision et Vivendi Universal, j’ai créé ma propre société Artcastle-Productions Studio en 2006 et j’exerce mes activités à Graulhet dans le Tarn.

J’ai collaboré également à différents projets d’édition pour l’association Planète OVNI. Je suis également artiste plasticien. J’ai rencontré pour la première fois Didier Gomez en 1993 et même si je considère avoir fait mon tour de l’ufologie, je continue à le soutenir dans ses projets. Comme je l’ai déjà dit par ailleurs, je lui rend hommage d’être resté droit et honnête en toutes circonstances et d’avoir su si bien appréhender le milieu ufologique dans ce qu’il a de plus noble à offrir aux générations futures.

Je considère que l’étude du sujet OVNI est fondamentale pour l’humanité toute entière parce qu’elle renferme en elle beaucoup plus d’humanité qu’on le croit, dans sa « complexitude ».

Pourquoi avoir créé le site UFOmania.fr ?

Nous nous sommes longtemps posé la question avec Didier Gomez depuis quelques années déjà. Après quelques tentatives infructueuses au milieu d’autres projets, pour le fun dirons-nous et compte-tenu de la masse existante sur le web, il apparaissait clairement que celui-ci devait être longuement mûri avant de voir le jour pour apporter un caractère complémentaire à la revue d’une part et d’être un peu inédit sur le Web par ailleurs. La dernière expérience en date fut le mini site dédié aux deuxièmes Rencontres Rapprochées qui se sont déroulées à Graulhet en septembre 2006. Une initiative personnelle que ce site plutôt destiné à prolonger quelques temps le déroulement de ces fameuses Rencontres. Le site fut abandonné rapidement à la suite d’un écrasement côté serveur dû à l’hébergeur mais il a tout de même permis à beaucoup de monde de vérifier de quoi notre structure est capable. En effet, à ce jour, (11/11/2008) près de 12000 connexions ont été enregistrées en à peine 2 ans… Des quatre coins de la planète, on peut se rendre compte de ce que furent ces journées grâce aux courts extraits disponibles… les chiffres parlent d’eux-mêmes… http://artcastleprod.free.fr/Ufologie/index.htm (clôturé)

Qu’allons-nous y trouver de différent par rapport à d’autres sites consacrés à l’ufologie ?

Ce serait plutôt à Didier Gomez de répondre mais j’ai tout de même envie de dire beaucoup de choses… Un reflet de la revue principalement. Un site décalé, participatif et underground. Un site ouvert aux collaborateurs de la revue pour sa partie rédactionnelle qui devrait faire la part belle à de nombreux auteurs et chercheurs. Une espèce de bible éditoriale, toutes tendances confondues dans la mesure du possible ou de l’acceptable.

Un chemin de fer qui reflétera les différentes tendances de l’ufologie et qui permettra aux internautes, initiés ou pas, d’avoir un fil conducteur intelligent sur l’actualité phénoménale. Sans aucune prétention !

Quel type de contenu ?

Pas de vulgarisation. De l’actualité, des outils, des tendances, des recherches et des analyses effectuées aux quatre coins du monde. Des enquêtes réalisées sur le terrain par les correspondants associatifs parfois. Des articles de fond essentiellement qui permettront, une fois n’est pas coutume, d’élever le débat autant que possible sans se dissoudre dans des polémiques stériles ou ironie puérile.

Des hypothèses, des questionnements, des pistes d’études… Tout ce qui peut, à terme, susciter chez chacun d’entre nous de la réflexion ou apporter de nouveaux sujets d’études ou débats d’idées. Un peu beaucoup dans la lignée du numéro 56 consacré à juste titre au chercheur Aimé Michel sorti le 1er septembre.

Et le multimédia dans tout ça ?

Le multimédia apporte de la valeur ajoutée, sans en faire trop bien sûr. Des reportages, des interviews, des conférences en audio ou en vidéo vont permettre au site de s’étoffer. Pas de catalogues spécifiques photo / vidéo d’OVNI et de petits hommes verts, à moins d’y trouver une justification dans l’argumentaire. Il est important de calquer la ligne de conduite du magazine.

A qui s’adresse-t-il ?

A tout le monde bien entendu. Essentiellement à ceux qui n’ont pas encore la chance d’être abonnés ! Aux chercheurs, aux auteurs et à tous les internautes qui recherchent avant tout de l’information fiable. C’est aussi une sorte d’historique chronologique du magazine qui permet de suivre son évolution au fil des ans.

A terme, le site va t-il remplacer le magazine imprimé ?

Absolument pas ! Même si le site est une option désormais incontournable, sa fonction essentielle est d’offrir un support technologique au magazine, entendu qu’on ne retrouvera pas tout le contenu éditorial de la revue. Pour le moment seuls les éditoriaux et les sommaires des numéros sont portés à la connaissance des internautes. C’est notre pont vers le magazine lui-même.

En revanche, nous allons consacrer une rubrique dans laquelle nous reprendrons les articles les plus pertinents parus dans UFOmania. Au fil du temps, d’autres rubriques seront créées pour des interviews, des reportages audio et vidéo, tout ce que ne peut pas véhiculer le papier donc et qui sera l’un des aspects majeurs du site.

Même si en terme de coûts le papier est plus cher de nos jours, il reste un support privilégié à très long terme et conserve son caractère essentiel de par sa nature. Le plaisir de la lecture électronique sur son portable à la plage et à l’autre bout du monde restera toujours un gadget, une illusion. Une mémoire beaucoup plus sensible et fragile qu’on à l’habitude de croire en réalité !

Qui est en charge de la maintenance du site et pourquoi ?

C’est la société Artcastle-Productions Studio qui sera en charge de sa maintenance aussi longtemps qu’elle le pourra et dans la mesure du possible. Laissons le temps au temps !

Le site est édité par l’association Planète OVNI & UFOmania éditions toujours sous la houlette de Didier Gomez bien sûr, qui reste assurément son unique administrateur et responsable éditorial. Les publications sont d’ailleurs effectuées à sa demande sur le site avec une mise à jour effectuée en général une fois par mois sauf quand l’actualité se bouscule…

Le site sera t-il traduit en Anglais ou dans d’autres langues plus tard ?

Je ne peux pas vous répondre actuellement. Pour des raisons de coûts et parce que les budgets sont quasi-inexistants à l’heure actuelle afin de privilégier l’édition de la revue papier, il est difficile de l’envisager.

Ponctuellement peut-être si l’information est étrangère. Alors oui, nous la publierons dans la langue d’origine également pour intéresser plus de visiteurs. Il existe un grand nombre de traducteurs en ligne qui nous permettent de palier à ce problème. Même s’ils ne sont pas performants ils nous rendent déjà service. Nous travaillons actuellement sur une page d’accueil en anglais et en espagnol pour contenter nos

abonnés étrangers mais étant donné nos multiples activités, cela va prendre un peu de temps, n’oublions pas que nous sommes des passionnés certes mais des bénévoles avant tout. Nous faisons cela pour le plaisir uniquement, et nous sommes perfectibles…

Pour conclure ?

Je dirais pour conclure qu’il faut vous abonner à la revue si vous souhaitez que l’aventure UFOmania perdure le plus longtemps possible.

Didier Gomez s’est totalement investi dans celle-ci en abattant par ailleurs un travail de défrichage considérable. Les revues disparaissent trop rapidement, victimes de leur sensationnalisme parfois mais ceci est de moindre importance; ou, plus grave encore, à cause du manque de soutien de la part d’un lectorat fluctuant, davantage sensibilisé en période de recrudescence du phénomène .

La dissolution récente de la SOBEPS et la disparition de sa revue « Inforespace » est là pour nous rappeler à quel point ces initiatives sont fragiles à terme.

Si vous voulez continuer à donner la parole aux chercheurs, aux scientifiques, aux auteurs, pour être tenu informé régulièrement de leurs recherches, continuez à supporter les revues coûte que coûte. Notre mémoire de transmission en dépend !

La rédaction - Graulhet, le 12 octobre 2008

line

L’AUTEUR

Plaquette-Artcastle

Pascal Pautrot / Paco Salamander

Infographiste, sculpteur, peintre ou concepteur de sites web, cet artiste graphique fait partie intégrante de la structure UFOmania depuis sa création.

A l’origine responsable de publication OVNI Forum qui fusionne en 1995 avec UFOmania… il est aujourd’hui le créateur et webmaster officiel du site www.ufomania.fr

www.ufomania.fr

Pour des questions inhérentes au site :

artcastle@free.fr

Site web Artcastle-Productions Studio

pacosalamander.com